Les traitements contre l’ostéoporose ont-ils un effet sur la mortalité ?

Nov 19, 2018 par

Selon l’INSERM, l’ostéoporose touche 39 % des femmes de 65 ans et est à l’origine de près de 400 000 fractures chaque année en France. Plusieurs médicaments sont destinés à combattre l’ostéoporose et ses conséquences. Lors d’un récent congrès de rhumatologie au Canada, deux chercheurs ont ardemment débattu sur un éventuel effet des traitements de l’ostéoporose sur la mortalité.

Effet des traitements de l’ostéoporose sur la mortalité

Ostéoporose et traitements

L’ostéoporose fait le plus souvent l’objet d’un traitement médicamenteux, pour limiter la perte de densité osseuse et ses complications, notamment en termes de fractures ostéoporotiques et de perte d’autonomie des patients.

Les traitements actuels de l’ostéoporose sont les suivants :

Si ces traitements visent à réduire les conséquences de l’ostéoporose sur les fractures et la qualité de vie, ont-ils un effet sur la mortalité ? Cette question a récemment fait débat lors d’un congrès de rhumatologie à Montréal (Canada).

Un débat sur l’effet des médicaments sur la mortalité

Deux spécialistes de renom, l’un, Français, professeur dans le service de rhumatologie et de pathologie osseuse du CHU de Lyon, et l’autre, Américain, professeur dans le département de médecine interne de l’Université de Californie à San Francisco, ont débattu récemment de l’effet sur la mortalité des traitements utilisés contre l’ostéoporose.

Le chercheur américain considère que les traitements de l’ostéoporose ne réduisent pas la mortalité globale des patients. Même si les médicaments, en particulier les biphosphonates réduisent significativement le risque de fractures ostéoporotiques, les données cliniques manquent pour conclure à un effet positif sur la mortalité.

Pour mieux argumenter sur ce point, le chercheur américain a présenté les conclusions d’une revue de littérature, ayant pris en compte 44 essais cliniques portant sur 114 420 patients. Cette méta-analyse révèle que les interventions thérapeutiques n’auraient pas d’effet significatif sur la mortalité, y compris les biphosphonates. Le taux de mortalité s’avère en effet diminué chez les patients les plus observants, que ce soit au traitement contre l’ostéoporose ou au placebo !

Le chercheur américain conclut sur la nécessité d’études scientifiques spécifiquement menées pour évaluer l’effet des médicaments contre l’ostéoporose sur la mortalité globale des patients.

Moins de fractures et une meilleure qualité de vie

A l’opposé, le chercheur français estime que les traitements de l’ostéoporose réduisent la mortalité. Pour soutenir sa position, il s’appuie sur les résultats d’études épidémiologiques, ayant notamment montré que les traitements à base de biphosphonates étaient capables de réduire le risque de décès chez les personnes âgées.

Pour expliquer l’effet des traitements de l’ostéoporose sur la mortalité, le chercheur évoque plusieurs phénomènes :

  • Une diminution du risque de fractures ostéoporotiques ;
  • Un effet bénéfique des biphosphonates sur la mortalité cardiovasculaire, le métabolisme lipidique, le cancer colorectal, voire sur la prise en charge des patients hospitalisés en soins intensifs.

Pourtant, le chercheur français, bien que convaincu des effets positifs des traitements de l’ostéoporose sur la mortalité, reconnaît le manque d’études scientifiques solides sur ce sujet. Pour trancher sur la question, il faudrait donc un grand essai clinique multicentrique international. Quelle que soit l’issue du débat, les traitements de l’ostéoporose permettent de réduire les fractures et d’améliorer la qualité de vie. Deux points qui eux font l’unanimité des spécialistes !

Estelle B. / Docteur en Pharmacie

– ASBMR/ECTS Clinical Debate: Treatment for Osteoporosis is Associated with Improved Mortality. ASBMR Congress 2018. Montréal, Canada. 28 September 2018.
Treatments for osteoporosis do not reduce overall mortality. Cummings, S. ASBMR Congress 2018. Montréal, Canada. September 2018.
Estelle B.
Pharmacienne
Spécialiste de l'information médicale et de l'éducation thérapeutique du patient.
Passionnée par les domaines de la santé et de l'environnement marin.
Rédige un contenu scientifique fiable avec des sources vérifiées en respect de notre charte HIC.

Laisser un commentaire

Votre adresse électronique ne sera pas publiée.